Le manifeste de l'auto-édition
Pourquoi l'auto-édition ? Par le créateur auto-edition.com en l'an 2000
- Youtube Edition.


- Livres
auto-édition cette année


A lire avant de publier...
 la faute à souchon version numérique acheter le livre.
(numérique tarif très décent)
Papier : 19 euros.
tee-shirts Cabrel

livres autoedités.
Les Formalités auteur éditeur
forum.
ACCUEIL auto-edition.info .






30

Nous étions à table quand Marjorie est rentrée. Et la place que j’avais cru pouvoir laisser libre à ma gauche, en attendant le dernier moment pour m’asseoir, était occupée par Nain de Jardin.
Elle m’a souri. Tout n’est donc pas perdu ! Mais il me faut me retourner pour la voir. Je pense à l’amorce d’une calvitie... que cet emplacement va lui jeter aux yeux. Je ne peux plus me faire la moindre illusion : dans quelques années j’aurai cette tare
... dans quelques années je vais basculer de l’autre côté, celui des vieux... ou alors pour « les apparences » je sacrifierai quelques économies ?... merveilleuse époque ! la science offrant en corollaire de ce triomphe des apparences la possibilité de r
Ectifier les dégradations du temps... serai-je retenu par la crainte du bistouri, la radinerie ou le refus de jouer ce jeu ?
Le dessert est à peine terminé... NDJ distribue des tee-shirts... Cabrel les dédicace à la demande... une main sur mon épaule.
- On va la terminer, cette chanson...

Marjorie s’installe au piano. Ne joue pas. Je m’assieds sur une chaise.
- La semaine dernière, je l’ai vécue dans un monastère. J’y ai connu une impression d’immense paix, de douceur, d’accord à la vie. J’ai senti la sérénité possible. Que c’est la vie avec les autres, la vie en société, qui est néfaste. Et dans quelques sem
Aines, j’y retourne pour une retraite.
Le silence. Je suis effondré. Marjorie ajoute :
- Une vraie retraite, trois ans, trois mois et trois jours, en monastère.
Le coup est foudroyant. Je me sens KO.
- Et après ?
- Comment ?
- Et avant ? Et après ?
- Et pendant ? Je ne me vois pas imposer à quelqu’un une telle séparation.
- Et... et tu crois vraiment indispensable cette « retraite » ?
- Tu voudrais m’en dissuader ?
- Marjorie... Je sais que prendre la décision de se retirer ainsi du monde est... est un acte majeur... Je sais ta décision... même si j’en ignore toutes les raisons... Il doit être plus facile de t’attendre trois ans, qu’un jour vivre avec quelqu’un qui
Me reprocherait de l’avoir dissuadée... si tu te demandais si je pouvais t’attendre...
- Non... oui...
Elle s’est levée. Qui a parcouru la plus grande distance ?... Instants hors du temps. Oh Marjorie ! La saveur de ta langue. Et cette sensation qui se diffuse en moi, mon corps tressaille quand la main gauche effleure ton ventre, la droite ton dos... tres
Saillements surmultipliés quand tes mains...

La porte s’est ouverte...
- On cherche une salle avec piano... vous avez plus besoin du piano ?
- On faisait une pause...
- Et je retourne au piano dans trente secondes... je crois qu’au deuxième il n’y a personne... et le piano est nettement meilleur que celui-ci...
- Bon... bonne après-midi.
- A vous aussi... Voilà, le bruit va courir... je n’étais pas une forteresse imprenable ! et des mecs vont considérer qu’il est de leur devoir d’essayer de prendre ta place ! Attends-toi aux remarques les plus stupides, cinglantes.
- A cause de l’ANPE, je suis obligé de rester... sinon je t’aurais proposé de partir !
- Et... j’aurais accepté.
- Les chansons sont présentées mercredi, je crois que c’est le temps qu’il va nous falloir pour terminer deux couplets !
- Tu mesures bien... trois ans, trois mois et trois jours ?
- Et toi ?
- Moi... je sais pourquoi j’y vais. Mais toi ?... Je sais que tu peux vivre seul... mais ce n’est pas une solitude ordinaire...
- Il nous reste combien... de jours ?
- Je ne sais pas... mais je le sais, c’est nécessaire. Je veux m’imprégner des textes bouddhistes... m’imprégner dans le silence, dans la certitude de ne pas être dérangée par une lettre, un appel, le bruit, un voisin, une agression... tu te sens de quel
Le religion ?
- De... des pensées de Pascal... enfin pas de toutes, juste celles où il sort la tête de son emprise religieuse.
- J’avais donc raison de te trouver différent le premier jour !
- J’ai bien entendu ?
- Pour qu’il y ait une véritable attirance, il faut, je crois, qu’elle soit réciproque... « il ne faut pas juger en aimant, mais aimer après avoir jugé ». Les préceptes de Théophraste ne sont plus guère suivis. Je suis donc une fille qui s’exprime souve
Nt par citations. Ça énerve souvent....

Nous étions bien des misanthropes : avec un insatiable besoin de se raconter, se confier, quand la confiance existe... Tout ce que nous n’avions jamais pu dire sortait. Ou presque...
Pas une note avant l’heure du repas !

31 la sensation
31 : la sensation.

Notre arrivée serait la sensation. Nous ne pouvions en douter.
La question devant être : comment vont-ils se comporter ?

- Je le sens : tu me tiens la main pas pour la lâcher en bas ! Je le sens : nous allons entrer dans une arène. Cabrel va pouvoir chanter sa corrida. Mon attitude du premier jour va être considérée comme des manières... Je t’inviterais bien à manger au re
Sto ce soir... mais ils considéreraient ça comme une provocation...
- Je t’inviterais bien... chez moi ce soir... mais soixante-dix kilomètres... ça va faire juste pour être ici demain à huit heures !...
- Ça te choque si je t’invite à l’hôtel ?
- Ça te choque si j’accepte... et en profite pour t’inviter demain soir ?
- Tu n’attends pas la première nuit ?
- Et tu attends la première nuit pour accepter !
- Stéphane... je ne dormirai plus chambre numéro trois.

Quelques heures après s’être vraiment parlé pour la première fois, deux êtres peuvent avoir la sensation de pouvoir tout se dire, peuvent côtoyer des crétins sans vraiment s’en soucier, en sachant qu’il suffit de terminer le repas pour, tout naturellemen
T, aller faire l’amour.


La page suivante : - dimanche soir diner débat (du roman)

Infos sur AUTEUR (le romancier)


10 livres auto-édités A lire impérativement..





Commentaires ouverts :

Ajouter un avis éditable


auteurecrivain


toutes les photos du site.


tee-shirts Cabrel 30Nous