auto-édition cette année


A lire avant de publier...
 la faute à souchon version numérique acheter le livre.
(numérique tarif très décent)
Papier : 19 euros.
projet ADDA Lot

livres autoedités.
Les Formalités auteur éditeur
forum.
ACCUEIL auto-edition.info .





29 : définir le projet (exigence RMI)

A la demande des CLI, l’ADDA est chargée d’examiner les projets portés par les artistes et artisans d’art dans le cadre de leur contrat d’insertion.

CLI ? Que peut bien signifier CLI, une société de sigles dont la signification n’est plus précisée.

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET ARTISTIQUE

Formation initiale, Formations professionnelles, parcours professionnels...

Formations professionnelles [sourire... je vais les choquer ces gens-là !] :
Stendhal, Tolstoï, Oscar Wilde, Sigmund Freud, Balzac, Marcel Proust, Arthur Schopenhauer, Platon, Siddharta, Epicure, Sénèque, Jacques Brel, Lao Tseu...

PRESENTATION DE LA DEMARCHE ARTISTIQUE
Vous pouvez également fournir tout document présentant vos réalisations (photos, cassettes, partitions, écrits...) :
- CHANSON (récompense au Burkina Faso, rencontres d’Astaffort, Francofolies de La Rochelle)
- ROMAN (sortie 2004)
- THEATRE (sortie 2006)
- ESSAIS (sorties 2005, 2007)
- INTERNET (créer un nouveau média)
Votre vénérable directeur doit me renvoyer, depuis des années, le CD de SAMI RAMA – Afriquii Bii (l’histoire retiendra : l’artiste phare du Burkina Faso aurait pu effectuer sa première scène française à Cahors, aux « rencontres percutante » mais un burea
Ucrate incompétent a privé la ville de cette opportunité).

PRESENTATION DU PROJET D’INSERTION PROFESSIONNELLE.

Vivre de mes créations. Edition livres, production CD, internet.
Malgré une époque, un pays, où LA CULTURE est méprisée, où le budget dit culturel est phagocyté par des installés, des intermédiaires, des requins, des copains, des coquins, des bureaucrates et « du social » (le tout est culture qui permet d’étouffer la
Culture).

DEMARCHES EFFECTUEES A CE JOUR
Avez-vous eu l’occasion de présenter vos réalisations au public ?
France-Inter, France-Culture, concerts (par interprètes interposés).
Internet : internet est l’avenir de la création (mais internet est subventionné uniquement pour les installés, créant ainsi une intolérable distorsion de concurrence).

Avez-vous déjà essayé d’obtenir un statut ?
Si oui, avez-vous rencontré des problèmes ?
Travailleur indépendant. Puisque pour la CGT, le Médef, le gouvernement, l’opposition, le statut d’intermittent est inaccessible à l’auteur (pour ces sommités le spectacle n’a pas besoin d’auteurs !... il y a suffisamment de morts pour ne pas se coltiner
Des créateurs !... ainsi la France est en voie de sous-développement culturel).

Avez-vous déjà essayé de rencontrer d’autres artistes, des professionnels... pour avoir des conseils, des informations, échanger sur les réalités de votre pratique artistique... ?
Si oui, qu’en avez-vous retiré sur les réalités de votre pratique ?

Cette question fleure bon le pays communiste ! Et à la sortie monsieur Gérard Amigues remet la liste des sujets « conseillés » ?
Comme, par exemple Claude Lévi-Strauss, je crois préférable de côtoyer les oeuvres aux créateurs. Quant aux intermédiaires, aux conseilleurs : ils sont les parasites de la culture.
Milan Kundera l’a écrit : il faut fuir les agélastes (et je l’ai constaté en côtoyant ce qu’on appelle des sommités).
Sur le sujet, étudiez aussi Sacha Guitry.
Rappel : ma première participation à un CD fut récompensée par une victoire de la musique au Burkina Faso. Côtoyer des bureaucrates incompétents est comme regarder la télé : une perte de temps...

BESOINS IDENTIFIES A CE JOUR :
Qu’est-ce qui, selon vous, favoriserait le développement de votre projet artistique ?
Cases à cocher :
Aide à la formalisation du projet
Aide à la réalisation du projet (3000 € Edition ; 4500 € Musique ; 3000 € communication)
Aide à la recherche d’informations
Aide à la recherche de contacts
Aide à la recherche de financements (naturellement !)
Aide à la recherche de lieux d’exposition
Aide à la protection des oeuvres
Aide à l’acquisition d’un statut professionnel adéquat
Aide à la création d’activité
Aide à la création d’une association
Aide à l’acquisition de matériel

Pour réaliser votre projet, pensez-vous avoir besoin d’une formation complémentaire ?
La formation artistique est continue, par la confrontation aux oeuvres. Une citation d’André Malraux résume cette idée (mais André Malraux ne doit pas être au programme de votre formation... un scoop pour certains : Jack Lang n’a pas inventé la culture).


Souhaitez-vous bénéficier d’un accompagnement spécifique de l’ADDA pour réaliser votre projet artistique ?
Artistique et accompagnement sont antinomiques. Je vous conseille de poser autrement la question, genre :
Souhaitez-vous le remplacement de l’ADDA par un fonds de soutien artistique ? (mais géré par qui ? le créateur n’a pas le choix : il doit vivre de peu... et attendre un malentendu ; la rencontre d’un public pour un véritable créateur est toujours un male
Ntendu).


La page suivante : -plaisir d impertinence (du roman)

Infos sur AUTEUR (le romancier)


10 livres auto-édités A lire impérativement..





Commentaires ouverts :

Ajouter un avis éditable


auteurecrivain


toutes les photos du site.


projet ADDA Lot 29 : définir