Le manifeste de l'auto-édition
Pourquoi l'auto-édition ? Par le créateur auto-edition.com en l'an 2000
- Youtube Edition.


- Livres
auto-édition cette année


A lire avant de publier...
 la faute à souchon version numérique acheter le livre.
(numérique tarif très décent)
Papier : 19 euros.
Montauban festival Alors Chante

livres autoedités.
Les Formalités auteur éditeur
forum.
ACCUEIL auto-edition.info .





6 : première sortie – Montauban festival Alors ! Chante

Je n’ai donc pas trop vieilli : Gilbert Laffaille me reconnaît (et en plus : réciproque).
Philippe Albaret anime des rencontres. Il est pressé... un homme pressé quoi !
- Toi ça va, je t’ai déjà vu, je sais ce que tu fais.
- Mais je m’en fous de ta gueule. Si je me présente ce n’est pas pour toi. Je sais bien que tu t’en fous de la chanson, ce que tu veux c’est des subventions.
Non... je préfère sourire, ne pas répondre... personne parmi les invités à déclamer curriculum vitae, ambitions et pousser la chansonnette si interprète, ne déroge à la règle, la médiocrité. Et aussi : inutile de s’opposer aux profiteurs d’un système qua
Nd on n’est pas de taille à le renverser.
Je participe aux cours de chant. Sous la direction de Julia Pélaez. Non, je ne serai pas chanteur !

Christian Pirot, éditeur à Tours, publie des textes de Gilbert Laffaille, Gilles Vigneault, Georges Moustaki, Bernard Dimey, Lény Escudéro, Brigitte Fontaine... Intervention : il jure que jamais, oh non jamais, Pierre Delanoé n’entrera à son catalogue...
Il fait de la qualité, lui ! On ne mélange pas chez monsieur Pirot, on a des valeurs, on a fait mai 68....

Ces livres, simplement des textes, sans partition ni biographie ni anecdote, se vendent ? A la fin des concerts, Gilbert Laffaille me répond en écouler régulièrement... Je pense : donc l’éditeur ne fait pas grand-chose pour les promouvoir mais compte sur
Les artistes...
Il sert à quoi cet éditeur ? A légitimer le chanteur, fier de proclamer, « j’ai été édité par Christian Pirot » ?
Quelle gloire, le Panthéon de Pirot !
« Le Brigitte Fontaine », c’est un exploit, 1000 exemplaires en 6 mois. Le record de la collection atteignant 6000, pour Bernard Dimey (les interprètes de Bernard Dimey le vendent à la fin de leurs spectacles ?)

Philippe Albaret n’aura pas été totalement inutile à la chanson : le dimanche suivant j’écris :

FORMATIONS ET SUBVENTIONS

Au nom de la création
Ils vivent de subventions
Naturell’ment ils ont
La grosse berline de fonction

Naturell’ment ils reçoivent
Forcément ils déçoivent
Faut leur faire des dossiers
Qui finiront en casiers

Ils font d’la formation
S’engraissent de subventions
Ils font d’la formation
Ont trouvé l’bon filon

De leur vie ils en sont fiers
Se le disent à chaque bière
Descendue sur le dos
Du cochon de populo

On sait qu’c’est des profiteurs
Sangsues des créateurs
Mais on n’est pas nombreux
A leur chanter dans les yeux...

[Quelques mois plus tard, il n’est finalement pas surprenant de lire, dans la lettre de la sacem, un article annonçant la publication Des paroles qui chantent par le Président d’honneur de la sacem, Pierre Delanoé... aux éditions Christian Pirot... pas e
Ncore rebaptisées Editions Pirouettes – Girouettes ]

festival salon du livre paris toulouse cahors...




La page suivante : -Heraclite le premier Bouddhiste occidental (du roman)

Infos sur AUTEUR (le romancier)


10 livres auto-édités A lire impérativement..





Commentaires ouverts :

Ajouter un avis éditable


- Info (avis 122), du 7 janvier 2014 à 16 : 16 : Pour prétendre à un traitement annuel, M Demeaux devrait justifier qu'il est réellement distrait de ses occupations habituelles dans un intérêt départemental Or cet intérêt n'est rien moins que prouvé précédemment prescrit l'emploi dans tous les ateliers établis sur


auteurecrivain


toutes les photos du site.


Montauban festival Alors Chante 6 : première