auto-édition cette année


A lire avant de publier...
 la faute à souchon version numérique acheter le livre.
(numérique tarif très décent)
Papier : 19 euros.
Le temps de fuir est passe

livres autoedités.
Les Formalités auteur éditeur
forum.
ACCUEIL auto-edition.info .





9 : notes Marjorie – mois 4 suite - FUIR

Le temps de fuir est passé. Peut revenir. Pouvoir fuir avec quelqu’un est une chance. Elle a passé les frontières seule, elle a emporté, des gens qu’elle connaissait, l’image de leur cadavre souillé ou leurs cris, cris d’effroi, ou leur silence, silence
De vaincus, de condamnés, ou l’espoir de les revoir, espoir de ne pas être la seule en fuite. La France était improbable.
Mais s’il n’y avait eu l’idée de la France, où aurait-elle puisé la force ? Force de se contenter d’herbe, de feuilles, marcher la nuit, ne pas se dire « on verra bien », ne pas se dire « qu’ils me prennent et on verra bien ». La pluie, les blessures, le
S orages, le froid, les gerçures. Ce n’était rien dans la balance face à l’idée de la France.
La France ou s’abandonner. Une certaine idée de la France. Terre de libertés, d’égalités, de fraternités. De citoyens. Citoyens raisonnables, imprégnés des Lumières.

Cette fuite est dans mes gènes ? Comme tout homme a dans ses gènes des réflexes de chasseur ?
La sérénité est ma France. La sérénité, l’équilibre, pour avancer sans ces réflexes de fuite.

Enfin poser des affaires dans toutes les pièces. Oui, j’ai vécu chez toi avec des valises à portée de main. Ce monastère est ma thérapie. Ma véritable thérapie. Je reviendrai chez nous. Et les valises iront au grenier, mes affaires aussi seront éparpillé
Es.
Même l’amour ne peut ouvrir les portes de la sérénité. Ouvrir les portes pour que l’amour puisse partout se propager.
Sortir d’ici en sérénité est un rêve ?

La sérénité, ma France ? En France rapidement aussi il lui fallut FUIR. Vers la zone libre. Puis se terrer dans une grotte.

Eloge de la fuite :
On rate toujours une partie de sa vie. A trop en attendre aussi.
Mais le plus souvent en se contentant du chemin tracé par d’autres.
Le drame peut aussi être une chance. Quand il laisse une allée par où s’évader. Il faut avoir fui pour vraiment ressentir la vie ?
Fuir. Qui ne regrettera pas un jour d’être resté, de ne pas avoir eu la force de fuir ? D’avoir autorisé par la passivité, par un besoin de « sécurité », quelqu’un à ajouter régulièrement un barreau aux fenêtres, une maille à la chaîne (et quand « un acc
Ident » libère, c’est l’incapacité de vivre la liberté, les vociférations « mon libre arbitre, mon libre arbitre », qui éloignent tout amour, toute sérénité... avant la résilience...).
Fuir les rues grises.

Je sens que tu penses à moi. Je me touche et mon doigt, c’est Toi.


La page suivante : -générations ecrasees (du roman)

Infos sur AUTEUR (le romancier)


10 livres auto-édités A lire impérativement..





Commentaires ouverts :

Ajouter un avis éditable


- Info (avis 108), du 2 janvier 2014 à 2 : 56 : Malgré ces observations, les conclusions de la commission sont adoptées Militaires soutiens de famille


auteurecrivain


toutes les photos du site.


Le temps de fuir est passe 9 : notes Marjorie